Accueil > Falconiformes / Accipitres / Accipitridés/

Milan royal

Milan royal : fiche descriptive

Milan royal (Milvus Milvus)

Les timbres sur ce rapace...

Noms de ce rapace :

Milan royal (Milvus Milvus)
Alias : Milan rouge
Autre nom latin : Milvus Regalis
Anglais : Red Kite ouKite
Allemand : Gabelweihe ou Rotmilan ou Rotermilan
Espagnol : Milano real
Italien : Nibbio reale


Chant du rapace : Milan royal

Milan royal : chant du rapace
Copyright Alberto MASI (Birdingonthe.Net)

Situation géographique

Etait présent autrefois dans les régions urbanisées d'Europe où il cherchait sa nourriture parmi les déchets, mais aujourd'hui il se tient essentiellement ans les zones boisées. Toutefois à l'extrémité de son aire de répartition, les îles du Cap-Vert, il conserve encore ses habitudes d'éboueur. On le rencontre dans une grande partie de l'Europe (sauf l'Ouest de la France, la Grande-Bretagne, la Scandinavie et la Grèce), de l'Asie Mineure et de l'Afrique du Nord occidentale. Une petite population d'environ 60 individus survit dans le pays de Galles.

Description Physique

Grand rapace à queue d'hirondelle et à l'envergure d'environ 1,45 à 1,55 m. Il semble vigoureux mais c'est en réalité un oiseau faible qui est incapable de saisir ses proies en vol. De livrée rouge ou fauve, à la queue plus fourchue que le milan noir. La tête et le cou sont striés de taches longues brun foncé. La gorge est blanche striée de brun. La poitrine blanche et rousse striée longitudinalement de noir. Il porte de longues culottes rousses striées. Les pattes sont jaunes et les yeux jaune orange. Signes distinctifs en vol plané : ailes coudées et taches blanchâtres sous les rémiges et primaires noires.

Population

La saison des nids a lieu en avril-juin. Le nid est généralement établi dans la haute fourche d'un arbre. Aplati et mal construit, édifié par les deux parents avec des branchettes et de la terre, garni avec toutes sortes de détritus, de la laine et des mousses. Il a été signalé aussi dans d'anciens nids de corbeaux. La couvée comprend deux à trois oeufs blancs tachés de sombre. Ils sont couvés par les deux sexes pendant quatre semaines environ. Les poussins sont couverts peu après la naissance d'un duvet brunâtre sur la face supérieure et blanc en dessous. Ils sont nourris par la femelle seule au début puis par les deux parents. Ils quittent le nid après 7 semaines environ.

Nourriture

Il ne chasse que les animaux de petite dimension (mammifères, oiseaux, insectes, reptiles...) et se contente souvent de charognes en automne et en hiver.

Comportement

Il vit de préférence en terrain découvert, inhabité, inculte ; dans les vallées boisées et les régions accidentées, dans les zones découvertes avec des arbres isolés mais aussi en forêt. C'est un migrateur partiel en septembre-octobre et mars-avril.