Accueil > Falconiformes / Accipitres / Accipitridés/

Harpie féroce

Harpie féroce : fiche descriptive

Harpie féroce (Harpia Harpyja)

Les timbres sur ce rapace...

Noms de ce rapace :

Harpie féroce (Harpia Harpyja)

Anglais : Harpy eagle

Situation géographique

Forêts tropicales humides de Guyane, du Venezuela et du Panama.

Description Physique

C’est un des plus grands aigles du monde. Il peut peser jusqu’à 9 kg pour une envergure de 2,13 m et une taille d’environ 1 m. Ses serres sont équivalentes aux griffes d’un Grizzli, et ses pieds sont aussi grands que la main d’un homme adulte.
Il est noir ou brun sur le dessus, et blanc sur le dessous. Une large bande noire sur sa poitrine sépare la tête grise du reste du corps blanc. La queue est grise barrée de larges bandes noires. La femelle est plus grande que le mâle, pesant la moitié de plus que le mâle. Le contour de ses yeux noirs et les plumes sur sa tête, formant une crête divisée en deux, lui valent certainement son nom de harpie féroce. C’est cette crête qui lui a valu d’être chassé par les braconniers.

Population

Les harpies font de grands nids composés de branchages sur les arbres les plus hauts de la forêt à une hauteur variant de 30 à 40 m. La femelle y pondra généralement deux oeufs dont un seul éclora car la femelle abandonne la couvaison dès la première éclosion. L’incubation durera 55 jours. La harpie possède la période d’apprentissage la plus longue de tous les rapaces, l’élevage du poussin prendra deux ou trois ans. Repoussant d’autant la prochaine période de reproduction.

Nourriture

Les singes araignée et hurleurs, paresseux, opossums, reptiles, iguanes verts, et parfois des oiseaux. Lorsqu’il attrape une proie, il commence à en dévorer une partie afin de pouvoir l’emporter lorsqu’elle sera moins imposante.

Comportement

Les couples sont formés pour la vie.

Symbolique

Oiseau national du Panama. Mais il y est en voie de disparition à cause du déboisement, de la dévastation des sites de reproduction et de la chasse. En 1992, il n’en restait que 9 nids en Guyane, 10 au Venezuela et 8 au Panama. Elle a totalement disparue du Costa Rica.
Si la forêt amazonienne continue d’être détruite et si des réserves ne sont pas crées rapidement, le plus puissant des aigles disparaîtra.