Accueil > Fauconnerie - Héraldique - Mythes > Les origines de la fauconnerie

Les origines de la fauconnerie

La fauconnerie ou chasse au vol, est sans doute d'origine chinoise, mais...

Les origines

Timbre sur la chasse à l'aigle

La fauconnerie ou chasse au vol

La fauconnerie ou chasse au vol, est sans doute d'origine chinoise.
Mais c'est aux Indes que furent trouvés les premiers vestiges de la fauconnerie, datant probablement de 4400 ans avant J.C.
Elle fut appréciée par les Thraces et les Romains, et fut importée en Europe à l'époque mérovingienne et connut son apogée sous Louis XIII ; le faucon était alors le signe distinctif de la chevalerie.

Elle n'est plus guère pratiquée aujourd'hui que par des passionnés mais elle est toujours à l'honneur chez les Arabes d'Afrique du Nord et dans quelques populations asiatiques.

En Perse et au Turkestan, le faucon est dressé à chasser des proies de toutes sortes.

Timbre sur la chasse à l'aigleLa chasse au vol est un des modes de chasse les plus anciens.

L'origine du fauconnier date de 1250 et le titre de Grand Fauconnier de France de 1406.

L'auteur de l'Encyclopédie de 1769 estime que la fauconnerie permet de "voir jusqu'où allait l'industrie humaine dans la chasse des animaux avant que l'invention de la poudre ne facilite l'effusion du sang et accélère la destruction des êtres."

La terminologie de la fauconnerie est aussi, abondante que celle de la vénerie ; elle semble peut être plus archaïque.
Vers le glossaire des termes utilisés en fauconnerie...

Saint Bavon, patron des fauconniers

Ce noble flamand fût un jour accusé d'avoir volé un faucon blanc. Condamné à mort, il fut innocenté par l'apparition de l'oiseau avant son exécution.